Installation Exchange 2013

Microsoft Exchange 2013


 

Contenu

Prérequis. 3

Condition d’installation. 3

Coexistence. 3

Conseils. 3

Prérequis pour les rôles MailBox et Client Access. 4

Installation des logiciels requis. 4

Préparation Active Directory. 5

Installation Exchange. 6

Découverte de la console ECP. 9

Comment administrer son serveur Exchange ?. 9

Page d’accueil :10

Création d’une boite aux lettres. 10

Configurer le transfert du courrier pour une boîte aux lettres. 10

Configurer des quotas de stockage pour une boîte aux lettres. 10

Créer un connecteur d’envoi11

Connecteurs de réception par défaut. 11

Créer une banque d’informations. 11

Déplacer les banques d’informations. 11

Ajout d’un certificat SSL. 11

Sources :12


 

Prérequis

Condition d’installation

·         Windows Server 2008 R2 Standard with SP1 minimum

·         Processeur 64 bits

·         1.2 GB d’espace disque libre minimum pour l’addation des rôles MailBox et CAS

·         Pour ce qui est de la RAM, Microsoft nous indique « Detailed guidance is currently not available for Exchange 2013 Preview. »

·         Outlook 2007 SP3 with July 2012 Cumulative Update minimum pour la partie client

 

Coexistence

coex

Conseils

          Pour des raisons de sécurité et de performances, il est recommandé d’installer Exchange 2013 sur des serveurs membres uniquement et non sur des serveurs d’annuaire Active Directory. Toutefois, vous ne pouvez pas exécuter DCPromo sur un ordinateur exécutant Exchange 2013. Après l’installation d’Exchange 2013, la modification de son rôle de serveur membre en serveur d’annuaire, ou inversement, n’est pas prise en charge.

          Nous n’assurons pas la prise en charge d’Exchange 2013 sur un ordinateur qui s’exécute en mode Windows Server Core. L’ordinateur doit exécuter l’installation complète de Windows Server. Pour installer Exchange 2013 sur un ordinateur qui s’exécute en mode Windows Server Core, vous devez convertir le serveur en une installation complète de Windows Server.

          Exchange 2013 prend en charge les versions suivantes de Microsoft Office Outlook et de Microsoft Entourage pour Mac :

·         Outlook 2013

·         Outlook 2010 SP1 avec la mise à jour cumulative d’avril 2012

·         Outlook 2007 SP3 avec la mise à jour cumulative de juillet 2012

·         Entourage 2008 pour Mac, Web Services Edition

·         Outlook pour Mac 2011

 

Prérequis pour les rôles MailBox et Client Access

Saisir la commande suivante dans powershell :

Import-Module ServerManager

Sans cette commande l’applet Add-WindowsFeature ne sera pas reconnu.

Add-WindowsFeature RSAT-ADDS

 

Add-WindowsFeature AS-HTTP-Activation, Desktop-experience,NET-Framework-45-Features, RPC-over-HTTP-proxy, RSAT-Clustering,Web-Mgmt-Console, WAS-Process-Model, Web-Asp-Net45, Web-Basic-Auth,Web-Client-Auth, Web-Digest-Auth, Web-Dir-Browsing, Web-Dyn-Compression,Web-Http-Errors, Web-Http-Logging, Web-Http-Redirect, Web-Http-Tracing,Web-ISAPI-Ext, Web-ISAPI-Filter, Web-Lgcy-Mgmt-Console, Web-Metabase,Web-Mgmt-Console,Web-Mgmt-Service, Web-Net-Ext45, Web-Request-Monitor,Web-Server, Web-Stat-Compression, Web-Static-Content, Web-Windows-Auth, Web-WMI, Windows-Identity-Foundation

 

Installation des logiciels requis

§  Microsoft .NET Framework 4.5 RC

§  Windows Management Framework 3.0 (redemarrage requis)

§  Microsoft Unified Communications Managed API 4.0, Core Runtime 64-bit

§  Microsoft Office 2010 Filter Pack 64 bit

§  Microsoft Office 2010 Filter Pack SP1 64 bit

§  Microsoft Knowledge Base article KB974405 (Windows Identity Foundation)

§  Knowledge Base article KB2619234 (Enable the Association Cookie/GUID that is used by RPC over HTTP to also be used at the RPC layer in Windows 7 and in Windows Server 2008 R2) (redemarrage requis)

§  Knowledge Base article KB2533623) (redemarrage requis)


 

Préparation Active Directory

Lorsque vous installez Exchange Server 2013 pour la première fois l’Active Directory doit être préparé.
Il ya une série d’exigences pour la préparation d’Active Directory pour réussir:

Contrôleur de schéma exécute Windows Server 2003 avec SP2 ou une version ultérieure de Windows Server
Au moins un serveur de catalogue global par site d’échange sera installé dans qui exécute Windows Server 2003 SP2 ou version ultérieure

Au moins un contrôleur de domaine par site d’échange sera installé dans qui exécute Windows Server 2008 ou version ultérieure

Forêt mode fonctionnel de Windows Server 2003 ou version ultérieure
Un compte avec Administrateurs du schéma, Administrateurs du domaine, Administrateurs et Enterprise autorisations pour exécuter l’installation d’Exchange

Bien que la préparation d’Active Directory peut se produire dans le cadre de l’installation du premier serveur Exchange 2013 serveur, vous pouvez également exécuter la préparation d’Active Directory comme une tâche séparée au préalable sur un serveur 64 bits qui exécute Windows Server 2008 ou version ultérieure.

 

Décompresser le fichier d’installation exchange téléchargé auparavant

 

Lancer Powershell :

Aller dans le dossier décompresser auparavant jusqu’au dossier contenant le setupe.exe

 

setup /PrepareAD /OrganizationName: "your organization name" /IAcceptExchangeServerLicenseTerms

 

Pensez à changer « your organization name » »

 

               setup /PrepareAD /IAcceptExchangeServerLicenseTerms

 

 


 

Installation Exchange

Lancer l’exécutable setup.exe et suivre l’assistant, l’installation prend environ 3h.

photo 1

photo2

 

photo3

 

photo4

Photo6

 

photo7

 


Découverte de la console ECP

Comment administrer son serveur Exchange ?

Sous exchange 2013 il n’y plus de console de gestion comme sur exchange 2003/2007/ ou 2010, tout ce gère depuis 2 points :

          Le Powershell (incontournable dans certains cas)

          La console ECP

Pour accéder à la console ECP, munissez-vous de votre navigateur favori et saisissez l’URL :

https://nom_du_serveur/ecp

photo8

Par défaut pour se logger, l’Id se présente sous la forme  nom_de_domaineadministrateur


Page d’accueil :

photo9

C’est sur cette page d’accueil qu’une grande partie des actions vont pouvoir être gérée.

Tout est catégorisé dans la colonne de gauche et chaque catégorie donne elle-même lieu à d’autres onglets situés ensuite en haut de page.

Création d’une boite aux lettres

 Dans la console, accédez à Destinataires  > Boîtes aux lettres.

 Cliquez sur Nouveau > Boîte aux lettres utilisateur.

Configurer le transfert du courrier pour une boîte aux lettres

 Dans la console, accédez à Destinataires  > Boîtes aux lettres.

 Dans la liste des boîtes aux lettres utilisateur, cliquez sur la boîte aux lettres pour laquelle vous    souhaitez configurer le transfert de messages, puis cliquez sur Modifier.

 Dans la page de propriétés de boîte aux lettres, cliquez sur Fonctionnalités de boîte aux lettres.

Sous Options de remise, cliquez sur Afficher les détails pour afficher ou modifier le paramètre permettant le transfert à un autre destinataire des messages électroniques envoyés à l’utilisateur.

Configurer des quotas de stockage pour une boîte aux lettres

 Dans le CAE, accédez à Destinataires  > Boîtes aux lettres.

 Dans la liste des boîtes aux lettres utilisateur, cliquez sur la boîte aux lettres dont vous souhaitez modifier les quotas de stockage, puis cliquez sur Modifier.

 Sur la page des propriétés de la boîte aux lettres, cliquez sur Utilisation de la boîte aux lettres, puis sur Plus d’options.

Cliquez sur Personnaliser les paramètres de cette boîte aux lettres, puis configurez les champs suivants. La plage de valeurs de tous les paramètres de quota de stockage s’étend de 0 à 2047 gigaoctets (Go).

 

Créer un connecteur d’envoi

Dans le Centre d’administration Exchange, accédez à Flux de messagerie > Connecteurs d’envoi, puis cliquez sur AjouterIcône Ajouter.

Dans l’Assistant Nouveau connecteur d’envoi, spécifiez le nom du connecteur d’envoi, puis sélectionnez Internet en tant que Type. Cliquez sur Suivant.

Vérifiez si Enregistrement MX associé au domaine du destinataire est sélectionné, ce qui spécifie que ce connecteur utilise le système DNS (Domain Name System) pour acheminer les messages. Cliquez sur Suivant.

Sous Espace d’adressage, cliquez sur AjouterIcône Ajouter. Dans la fenêtre Ajouter un domaine, vérifiez que SMTP apparaît dans la liste Type. Pour Nom de domaine complet (FQDN), entrez * pour indiquer que ce connecteur d’envoi s’applique aux messages destinés à n’importe quel domaine. Cliquez sur Enregistrer.

Assurez-vous que la case à cocher Connecteur d’envoi délimité est désactivée, puis cliquez sur Suivant.

Pour Serveur source, cliquez sur AjouterIcône Ajouter. Dans la fenêtre Sélectionner un serveur, sélectionnez un serveur de boîtes aux lettres qui sera utilisé pour envoyer des messages à l’Internet via le serveur d’accès au client puis cliquez sur AjouterIcône Ajouter. Après avoir sélectionné le serveur, cliquez sur AjouterIcône Ajouter. Cliquez sur OK.

 

Connecteurs de réception par défaut

Lorsque vous installez un serveur de boîtes aux lettres qui exécute le service de transport, deux connecteurs de réception sont créés. Aucun connecteur de réception supplémentaire n’est nécessaire pour une opération standard. Aussi, dans la plupart des cas, les connecteurs de réception par défaut ne requièrent aucun changement de configuration. Ces connecteurs sont les suivants :

  • <nom du serveur> par défaut    Accepte des connexions des serveurs de boîtes aux lettres exécutant le service de transport et de serveurs Edge.
  • <nom du serveur> proxy client   Accepte les connexions provenant de serveurs frontaux. En règle générale, les messages sont envoyés à un serveur frontal via SMTP.

Chaque connecteur se voit affecter une valeur TransportRole. Vous pouvez l’utiliser pour déterminer le rôle dans lequel le connecteur est exécuté. Cela peut être utile lorsque vous exécutez plusieurs rôles sur un serveur. La valeur TransportRole de chaque connecteur de réception susmentionné est HubTransport.

Créer une banque d’informations

À partir du Centre d’administration Exchange, accédez à Serveurs.

Sélectionnez Bases de données, puis cliquez sur le symbole + pour créer une base de données.

Utilisez l’assistant de nouvelle base de données pour créer votre base de données.

Déplacer les banques d’informations

Move-DatabasePath -Identity MyDatabase01 -EdbFilePath C:NewFolderMyDatabase01.edb

Ajout d’un certificat SSL

http://florent-appointaire.fr/blog/2012/10/02/ajouter-un-certificat-ssl-a-exchange-server-2013/

Sources :

http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/bb124558%28v=exchg.150%29.aspx

http://exchangeserverpro.com/how-to-install-exchange-server-2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *